Qui suis-je pour juger ?

« Où est la cohérence dans tout ça ? », demandait Laurence Ferrari à Frigide Barjot sur le plateau de I-Télé le 30 août 2013, face aux sorties déroutantes de la présidente du nouvel Avenir pour Tous, continuité morale de la Manif pour Tous qu elle a initiée avec une poignée de rebelles un jour de septembre 2012. Frigide Barjot explicite ses convictions et son combat pour la famille biologique, enforcée par celle du couple homo qui accepte, dans l’union civile, d’accueillir ses enfants nés d’un homme et d’une femme.  Voic le sens de ces « Confessions d’une catho républicaine » qui se abt pour le maintien de la vie huamne sexuée, dans toutes les formes de familles.

Dédicace à l’attention de :



   Envoyer l'article en PDF   

L'Avenir pour Tous
dépend de vous :
faites un don !

Revenir en haut de la page