PMA anonyme pour tous à l’Assemblée. Ce 24 sept. L’AVenir pour Tous vous invite au débat à 20h30

PMA anonyme pour tous à l’Assemblée. Ce 24 sept. L’AVenir pour Tous vous invite au débat à 20h30

Dimanche 22 septembre

A l’occasion de l’ouverture de la discussion du projet de loi de PMA ANONYME

pour toutes SANS père à l’Assemblée Nationale

L’AVENIR POUR TOUS

VOUS INVITE À UNE

CONFÉRENCE EXCEPTIONNELLE

organisée par les AFC de Saint-Léon et les éditions Téqui
avec, pour la première fois depuis 7 ans,

Virginie Tellenne (Frigide Barjot),

déléguée générale de L’AVenir pour Tous

le mardi 24 septembre à 20h30

au Théâtre de Saint-Léon

11, place du Cardinal-Amette, 75015 Paris – M° Motte-Piquet

RSVP par SMS : 06 09 62 00 31

Lors de cette conférence, inédite depuis 2013 dans le Théâtre de sa paroisse Saint-Léon, Virginie Tellenne vous présentera le projet de L’AVenir pour Tous auquel elle travaille depuis septembre 2012 et les manifs millionnaires de 2012-2013 « Tous nés d’un Homme et d’une Femme« : résister au marché eugénique de notre humanité homme-femme.

Alors à la tête des manifs, elle s’opposait à la loi Taubira parce que cette loi changeait la FILIATION sexuée entre le père et la mère biologiques de l’enfant.
Pour empêcher ce changement ontologique de filiation, annonciateur du changement de fécondation, donc de notre espèce, et pour faire adhérer la population solidaire des couples de même sexe, Virginie Tellenne, Xavier Bonibault et Laurence Tcheng préconisaient alors aux évêques et aux réseaux laïcs de l’Eglise une union civile spécifique pour les couples homos, dont les enfants naissent d’un des conjoints unis et du père ou de la mère de sexe opposé extra-conjugal(e).
Cette union civile
 sauvegarde la FILIATION sexuée des enfants, donc notre humanité sexuée.

L’union civile est par nature co-parentale.

Les évêques firent droit à cette proposition en mettant le trio Virginie-Xavier-Laurence, représentants de la société civile, en haut des podiums pour rassembler les foules. La promesse des manifs millionnaires alors réunies en 2013 sur cette compréhension de la filiation/procréation biologique préservée était : « Tous nés d’un Homme et d’une Femme, dans toutes les formes de familles »

Mais les réseaux laïcs d’Eglise se ravisant au vote de la loi Taubira, le projet d’union civile de Virginie Tellenne a brusquement été refusé en mai 2013, neuf mois après le début du mouvement unitaire société civile-Eglise catholique, ce qui a provoqué l’exclusion de l’ouverture aux familles coparentales et de L’Avenir pour Tous de La Manif pour Tous.

7 ans plus tard, le projet de loi de PMA anonyme pour toutes sans père biologique accomplit la loi Taubira, effaçant pour toute femme la FÉCONDATION sexuée des enfants, pour la remplacer par des FÉCONDATIONS asexuées en laboratoire, avec semences congelées anonymes, tri des embryons et séquençage des ADN.

CE QUI EST TRÈS GRAVE, C’EST QUE LA LOI de PMA ANONYME SANS PÈRE INTERDIT DE DEMANDER L’AIDE DES PÈRE ET MÈRE BIOLOGIQUES EXTRA-CONJUGAUX, COMME LE DEMANDAIT DÉJÀ VIRGINIE TELLENNE EN 2013 AVEC L’UNION CIVILE !

Le statut de coparentalité entre parents biologiques et conjoints éducateurs reste toujours la demande de L’AVenir pour Tous pour rétablir la filiation biologique de tout enfant né de toute femme. Et donc de son père biologique connu.

Car ce qui est l’enjeu, c’est que la loi de PMA étende la fécondation de semences anonymes pour toutes, sans père biologique, ce qui réalise la mutation totale de la fécondation humaine, sans homme ni femme humains, par produits reproductifs accessibles sur un marché désormais mondial, et remboursé par la Sécurité Sociale en France : c’est donc une politique d’Etat.

Ce qui est l’enjeu, c’est que la demande de L’AVenir pour Tous de fécondation sexuée pour toutes réalise la protection totale de la fécondation humaine par la reconnaissance des familles coparentales, qui le sont dans la vie réelle depuis la loi Taubira.
Nous ne pouvons en aucun cas les renier, d’autant moins qu’elles procréent entre homme et femmeet permettent d’éviter la modification de notre fécondation sexuée en une fécondation anonyme en labo.

Ce mardi 24 septembre 2019 à 20h30, Virginie Tellenne, déléguée générale de L’Avenir pour Tous pourra, pour la première fois depuis 7 ans, expliciter ses propositions.

Mais elle sera  entourée de personnes ne partageant pas sa position, et pour certaines, y étant très hostiles. Le but recherché étant l’unité des représentantsnotamment en vue du 6 octobreil faudra éviter toute manifestation d’hostilité envers les propositions de Virginie Tellenne sur l’extension de la PMA AVEC père de l’enfant, pour éviter de diviser un peu plus le mouvement des citoyens. Ce qui fait passer ipso facto la loi de PMA anonyme SANS père du marché eugénique !

Si les citoyens inquiets vont manifester contre une loi mondiale sans demander de solutions maintenant la filiation/fécondation sexuée (coparentalité) pour les familles concernées et soutenues par la majorité (77%), il faut s’attendre au résultat inverse de la demande revendiquée. En l’absence de demande des père et mère bios à réinscrire dans la loi et l’acte de naissance de chaque enfant en dehors du couple, les manifestants seront considérés par la majorité des citoyens comme hostiles aux familles homo ou monoparentales. Or ce sont ces familles qui peuvent devenir les remparts de la bioHumanité si nous demandons ensemble que la loi de PMA anonyme organise l’extension de la fécondation entre homme et femme, seuls ou en couples homos, ou stérilesLes marcheurs la refusant deviendront, contre leur gré, les accélérateurs de la loi de fécondation anonyme, et en labo, pour toutes  !

Pour éviter ce double échec, démocratique et humanitaire, nous vous attendons nombreux ce mardi 24 septembre 2019 à 20h30, dans l’écoute et la bienveillance, pour soutenir les propositions de L’Avenir pour TousEt à défaut, pour plébisciter la demande d’unité sur le podium du 6 octobre, seul moyen de retrouver les foules de 2013 !

Ouvrons enfin le Vrai Débat pour la survie de notre Humanité homme et femme, c’est-à-dire pour l’extension de la filiation bio de l’enfant de toute femme, seule et en couple.
Par extension, par coparentalité, de la PMA pour toutes, AVEC père !

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

L'Avenir pour Tous
dépend de vous :
faites un don !

Revenir en haut de la page