PMA & GPA anonymes – Européennes, l’heure du choix de notre humanité !

PMA & GPA anonymes – Européennes, l’heure du choix de notre humanité !

PMA & GPA anonymes et marchandes

PROFITEZ DES ÉLECTIONS EUROPÉENNES POUR ENVOYER UN SIGNAL FORT À EMMANUEL MACRON !

 

Paris, vendredi 24 mai 2019 
J-2 avant le scrutin européen

Chers amis,

Comme vous le savez, les élections européennes auront lieu ce dimanche 26 mai 2019. Elles seront de nouveau national, avec une circonscription unique, et non plus huit, comme depuis 1999.

Nous avons interrogé l’ensemble des têtes de listes et chefs de partis sur leurs positions ET solutions face à l’ouverture d’un marché de la reproduction artificielle par la légalisation des PMA et GPA sans père et mère géniteurs, et ce pour toute personne seule, femme d’abord, mais homme ensuite, en couple ou non, et sans aucune raison médicale.


Mais à cette heure, aucun candidat n’a répondu à notre interpellation sur Twitter : notre compte y a été bloqué pour ces envois, il nous est donc difficile de vous communiquer les résultats ! Nous ne manquerons pas de le faire dès que nous aurons des retours.

Comme nous l’entendons régulièrement et faussement annoncé, certains nous rétorquent que les PMA-GPA ne seraient pas de la compétence du parlement européen. Or c’est bien en son sein, comme dans toutes les instances européennes et onusiennes, que se joue un lobbying exacerbé pour faire adopter des textes renforçant l’idéologie genrée du planning familial, s’appuyant sur les homosexuels LGBT et les féministes.


Derrière les principes d’égalité des genres jusqu’à ceux des droits sexuels et reproductifs, le but n’est autre que la modification de nos identité et procréation sexuées par un vaste marché mondial de gamètes devenant données numériques germinales.

Surtout, c’est Emmanuel Macron lui-même qui, en s’engageant personnellement dans la campagne, a décidé de faire de ce scrutin un débat national, y incorporant ipso facto tous les sujets d’actualité immédiate. Dont celui de la modification de notre procréation biologique, importée de l’Union Européenne.

Le projet de loi de « bioéthique » universalisant les PMA-GPA pour tout individu, sans géniteur mais avec un marché mondial de semences anonymes, abrogeant pour cela le principe selon lequel « la femme qui accouche est la mère« , sera bien présenté en Conseil des Ministres dès le scrutin terminé.

Dimanche 26 mai, nous vous demandons d’envoyer un signal fort à Emmanuel Macroncontre sa politique européiste de la reproduction artificielle asexuée, concurrençant  gravement notre humanité biologique sexuée.

C’est bien pour cela qu’Emmanuel Macron a choisi comme tête de liste Nathalie Loiseau qui affirmait en campagne : « Je suis pour la PMA pour toutes et pour une GPA éthique. Je suis contre la marchandisation des corps. Mais je ne vois pas pourquoi on se préoccupe de la marchandisation des corps quand il s’agit de GPA et qu’on ne se demande pas dans quelles conditions travaille une ouvrière du Bangladesh qui a 12 ans« .

Alors en conscience, faites le bon choix !

DIMANCHE 26 MAI 2019

VOTEZ CONTRE LA « RENAISSANCE » DE LOISEAU-MACRON ET REJOIGNEZ L’AVENIR POUR TOUS !

Depuis 7 ans et la tête des manifestations millionnaires de 2012-2013, Virginie Tellenne et L’Avenir pour Tous ont compris, expliqué et dénoncé le processus actuel

– d’abrogation du principe sexué de la filiation biologique (loi Taubira, 17 mai 2013) et
– de relativisation de la procréation biologique des parents géniteurs par
la reproduction de parents d’intention avec les semences de « donneurs anonymes »

pour laisser la place à un marché

– de semences et d’embryons humains, et bientôt transgéniques, voire artificiels, pour
la reproduction individuelle techno-numérique, faisant muter l’espèce humaine par modifications génétiques et constitution de banques mondiales de données d’ADN germinaux (DatADN) augmentant l’Intelligence Artificielle autonome.

Ne se contentant pas de contester verbalement, sans rien proposer face à cette réalité transhumaine, L’Avenir pour Tous vous invite depuis 7 ans à résister concrètement par :

– un projet de société inédit et solidaire de Procréation Naturellement Assistée (PNA) consistant à absolutiser la procréation biologique des parents géniteurs dans toutes les formes de familles, y compris homosexuelles (statut d’union civile) ou monoparentales
=> c’est le choix de la co-parentalité des parents éducateurs, de même sexe ou non, mais ne pouvant pas procréer naturellement l’enfant désiré, qui décident de demander l’aide des père et mère géniteurs de l’enfant, pour effacer les « donneurs anonymes ».

La PNA a un statut pour les homos : l’union civile co-parentale.

Le choix de la PNA pour les couples de même sexe, les couples homme-femme infertiles et les célibataires consiste à renoncer aux « donneurs anonymes » pour choisir de se mettre d’accord avec les parents géniteurs, seuls inscrits dans l’acte de naissance, tandis que eux, les parents qui ont voulu l’enfant sans le procréer, sont inscrits dans le livret de famille.

Ce projet de co-parentalité est décidé par tous les parents, éducateurs et géniteurs, en amont de la fécondation, agrégeant leurs filiations biologique ET filiations d’intention sans substitution des unes par les autres.

En supprimant ainsi les donneurs et les semences anonymes sans effacer les parents d’intention, L’Avenir pour Tous vous propose un projet de société bioHumain qui bloque le marchandisation de la reproduction et l’avancée de notre mutation.
L’ordre sexué naturel est rétabli dans des familles infertiles, qui font en conscience le choix des droits de leur enfant et de l’écologie humaine.

Pour continuer de vous expliquer la situation et de renforcer notre projet de Procréation Naturellement Assistée, pour continuer d’informer pour mobiliser
contre
 le projet d’extension de la PMA-GPA par notre projet d’extension de la PNA à toutes les personnes,

L’Avenir pour Tous a besoin de votre soutien.

Avec 1000 adhérents à 10 € par mois (soit 3€40 après déduction fiscale), nous serons prêts pour proposer ces amendements lors de  la discussion parlementaire qui s’ouvre dans 15 jours, et en mesure de vous représenter efficacement auprès des politiques.

Nous vous en remercions  dès maintenant !

   Send article as PDF   

L'Avenir pour Tous
dépend de vous :
faites un don !

Revenir en haut de la page