« LE VRAI DÉBAT » – La PMA avec auto-conservation ovocytaire largement rejetée

LE VRAI DÉBAT

UNE MAJORITÉ DES CITOYENS
CONTRE LA PMA ANONYME

LE GOUVERNEMENT REPORTE
À NOUVEAU LE PROJET DE LOI
SANS DOUTE EN 2020

 

Chers amis,
Du 2 au 4 mars, nous vous avons invités à vous mobiliser sur la consultation Le vrai débat organisée par Cap collectif pour une partie des Gilets jaunes, alors que dans le même temps, ce même Cap Collectif organisait la consultation voulue par Emmanuel Macron, Le Grand Débat national, qui se clôture le 15 mars prochain.
Quoique cette similitude de fournisseurs puisse être surprenante et en laisse plus d’un songeur sur la collusion des intervenants, nous avons souhaité exprimer notre vision lors de cette consultation sur la révolution de notre procréation. Il est de notre devoir, afin d’informer et de conscientiser un maximum de Français, de nous emparer de tous les espaces de discussion offerts. Car les medias nous sont, comme vous le savez, totalement bloqués sur nos propositions.
Or les résultats des votes pour lesquels vous vous êtes mobilisés sont sans appel.

Avec 2 jours de vos votes nous avons fait passer le refus de la PMA de gamètes anonymes à 79,49 % DES VOTANTS DEFAVORABLES.
Le consensus contre est atteint.

Conclusion : Emmanuel Macron a toujours dit, relayé en cela par son gouvernement, que le débat sur la PMAnonyme pour toutes devra  être dépassionné, et que celle-ci ne serait pas votée sans consensus des citoyens. Or le consensus existe, contre la PMAnonyme pour toutes.
Sans information des citoyens, la PMA anonyme pour toutes est rejetée de façon très clivante (46/43) dans la socitété non militante. Dès que l’information sur cette méthode, avec le choix d’une possibilité alternative, est donnée, son rejet atteint un fort consensus (80%)
Voici donc les propositions alternatives que L’AVenir pour Tous préconise pour pallier cette procréation clivante et rejetée si la population est informée
Dans le même temps que ces résultats, nous apprenions le lundi 4 mars 2019 de Marc Fesneau, ministre des relations avec le parlement, que le projet de loi d’extension de la PMA anonyme à toute femme allait subir, après le report de 2018 du à la crise des Gilets Jaunes, un nouveau report au Parlement, sans doute en 2020. Pour autant, le dépôt du projet de loi en Conseil des ministres est maintenu en juin 2019.
Ce temps supplémentaire est donc indispensable pour continuer notre travail d’information et de substitution, pour nous rapprocher du consensus anti-PMA anonyme qui s’esquisseIl permettra, si ce n’est son retrait, du moins une possibilité de développer nos solutions alternatives. Tout ceci ne sera pas possible sans votre mobilisation et votre soutien.
Car la démocratie ne provient pas des dirigeants politiques qui travaillent à la croissance techno-numérique concentrée entre les mains d’une élite mondiale, répartie entre les GAFAM et les BATX. La révélation du financement par Bayer-Monsanto, mais aussi Google ou Microsoft, du parti proche de LREM au Parlement européen, le prouve aisément.

La démocratie ne peut venir que des citoyens informés et décidés à se faire entendre des politiques pour obtenir un véritable choix sur leur procréation bioéthique,sans être manipulés ni contraints d’accepter la seule reproduction techno-numérique,face à la reconnaissance procréative des familles homoparentales et des célibataires que permet la fécondation in vitro avec semences anonymes.

De ce fait, il n’est plus possible de nier la réalité de l’homosexualité et des familles homoparentales, alors même que l’on découvre la place majeure, et concentrée à sa tête, de l’homosexualité masculine dans notre Eglise, comme le démontrent les dernières révélations  du livre-choc Sodoma, et du procès du cardinal Barbarin.

Dès lors, nous devons être toujours plus nombreux et actifs à soutenir nos propositions de procréation biohumaine, pour ce que la démocratie est la loi du plus grand nombre, face à l’oligarchie du petit nombre de l’élite, qui détient de plus en plus de pouvoirs en concentrant des techniques de l’Intellgence Artificielle toujours plus performantes, avec le financement issu de la vente de nos données numériques récoltées par ces techniques NBIC.

C’est dans cet objectif d’efficacité démocratique que nous vous invitons à participer aux deux prochaines actions de débat public, qui réalisent votre soutien démocratique au sujet de la procréation bioéthique, via L’AVenir pour Tous.

   Send article as PDF   

L'Avenir pour Tous
dépend de vous :
faites un don !

Revenir en haut de la page