Le Vrai Débat : pour un RIC donnant le choix entre la loi de bioéthique (PMA anonyme pour toutes) et une loi de co-parentalité (PMA avec géniteurs pour tous)

Dans le cadre du Vrai Débat des Gilets Jaunes, voici la proposition n°2 de L’AVenir pour Tous

Malgré les Etats Généraux de la Bioéthique réalisés entre février et avril 2018, et la consultation populaire du CESE, qui s’est déroulée du 15 décembre 2018 au 4 janvier 2019, la loi dite de bioéthique qui révolutionne la procréation humaine est inconnue du grand public.

Elle contient de nombreuses mesures dont la principale est l’ouverture de la loi de PMA pour toutes : elle va autoriser des millions de femmes à pouvoir être fécondées avec des spermatozoïdes et des ovocytes libres de propriété, congelés et mis à disposition par anonymat des propriétaires. Les gamètes récoltés sont aujourd’hui contrôlés par l’Etat avec les CECOSS, mais la loi permettra demain à des cliniques privées de recueillir les ovocytes et les spermatozoïdes, hors de tout contrôle de leurs émetteurs. Car même si la femme en demande d’enfant peut apporter un donneur prêt à féconder et même à être co-parent, ses semences doivent être anonymisées pour autoriser la FIV, et remplacées par celle d’un donneur anonyme.

Ainsi, outre la possibilité de trier, sélectionner et modifier l’ADN des semences germinales et des embryons pour les augmenter neurogénétiquement, comme c’est le cas en Chine depuis novembre 2018, ces manipulations sont autant de données numériques dont on ne sait rien des utilisations futures sur le marché bi-face (réception des données humaines, exploitation par les entreprises sans que les donneurs ne soient au courant.) Le risque de ne plus contrôler ses gamètes est évident. https://m.usbeketrica.com/article/des-experts-americains-ont-aide-la-chine-a-ficher-l-adn-de-millions-de-citoyen

Chaque personne donne ainsi gratuitement de l’ADN germinal, qui est modifié et construit la conscience artificielle avec les données de l’intelligence humaine qui n’a pas conscience de cela.

La moindre des choses serait que les Français soient informés de tout ceci par un grand débat référendaire, qui ne se résume évidemment plus à la seule acceptation des familles plurielles et à l’éducation de leurs enfants par les homos ou les femmes seules, avec inscription des « parent 1 » et « parent 2 » !

C’est pourquoi nous demandons que la loi de bioéthique soit soumise à un Referendum d’Initiative Citoyenne, proposant le choix entre PMA anonyme pour toutes, ou loi dite bioéthique et PMA de géniteurs pour tous, ou loi de co-parentalité.

BÉNÉFICES

ANNEXES

Pour consulter les différentes mesures de la loi de bioéthique, voici le rapport de la mission parlementaire Breton/Touraine

http://www.assemblee-nationale.fr/15/rap-info/i1572.asp#P1090_325205

Et le résumé de la loi sur le site www.avenirpourtous.fr

http://www.avenirpourtous.fr/2019/02/projet-de-loi-dit-de-bioethique-douverture-%e2%80%a8dune-reproduction-bio-techno-numerique-a-toute-femme-sans-homme%e2%80%a8/

Pour consulter le projet de loi de co-parentalité, voici l’explication (proposition n°1 du Vrai Débat)

Le Vrai Débat : lever l’anonymat des semences à la fécondation par une loi de co-parentalité avec sexes ou PMA des géniteurs

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

L'Avenir pour Tous
dépend de vous :
faites un don !

Revenir en haut de la page