Mercredi 11 avril 2018 – États Généraux de la Bioéthique – Contre-expertise Espace de Réflexion Éthique Régional d’Île-de-France

Mercredi 11 avril 2018 – États Généraux de la Bioéthique – Contre-expertise Espace de Réflexion Éthique Régional d’Île-de-France

Coup de projecteur : à côté du Pr Emmanuel Hirsch, Virginie Tellenne explique la différence fondamentale entre
  • la  PMA des géniteurs parents connus (homologue bioéthique) et
  • la PMA de gamètes de donneurs anonymes (hétérologue techno-marchande)

Dans le cadre de la consultation nationale des États Généraux de la Bioéthique organisée du 12 février au 30 avril 2018 par le Comité Consultatif National d’EthiqueVirginie Tellenne s’est exprimée lors des réunions citoyennes de « Contre-expertise » à l’Espace de réflexion éthique régionale d’Ile-de-France, présidé par le Pr Emmanuel Hirsch, qui animait la séance.

Dans la vidéo ci-dessus, la déléguée générale de L’Avenir pour Tous (LAVT) explique la différence éthique fondamentale entre :
la PMA des géniteurs parents qui est bioéthique car elle maintient la filiation biologique de l’enfant avec ses géniteurs père et mère et la procréation sexuée et protectrice de l’ADN héréditaire dans toutes les formes de familles, homo, mono ou hétéroparentales : c’est la solution préconisée par LAVT face à
la PMA de gamètes de donneurs anonymes qui est techno-marchande car elle efface l’un ou les deux parents géniteurs de l’enfant et ouvre un marché de tris et de manipulations des gamètes-embryons et de leur ADN héréditaire. La leader des manifs biohumaines de novembre 2012 à mai 2013 a eu la surprise de pouvoir s’exprimer devant un parterre de personnes a priori antagonistes mais aux objectifs convergents vers la PMA de gamètes anonymes :
la conceptrice de la filiation d’intention non biologique, la sociologue Irène Théry, un père de famille militant proGPADominique Mennesson, en procédure auprès de la Cour de Cassation, tous deux proPMAGPA de gamètes anonymes, et des membres de La Manif Pour Tous, militants anti-PMA des géniteurs parents pour les couples homos et célibatairesmais pas pour les couples homme-femme cohabitantsce qui est discriminatoire pour les homosexuels et les célibataires. La promotion publique de la PMA des géniteurs parents de LAVT étant empêchée par les militantsLMPT, seuls visibles dans un espace media public déjà promoteur de la PMA des gamètes anonymes, les couples homosexuels et les célibataires n’ont d’autre option que de choisir cette unique PMA de gamètes de donneurs anonymes ! CQFD !

Pour un véritable choix, il est donc fondamental de soutenir la solution de L’Avenir pour Tous.

   Send article as PDF   

L'Avenir pour Tous
dépend de vous :
faites un don !

Revenir en haut de la page