La Croix – Mgr Barbarin :« L’Église n’essaye pas de faire passer un discours à toute force sur le mariage »

La Croix – Mgr Barbarin :« L’Église n’essaye pas de faire passer un discours à toute force sur le mariage »

La population irlandaise s’est prononcée à 62 % des voix pour la légalisation du mariage entre personnes de même sexe. Entretien avec l’archevêque de Lyon, pour qui l’Église doit« ouvrir les yeux », c’est-à-dire « entendre le désir des personnes homosexuelles ».

L’archevêque de Dublin, Mgr Diarmuid Martin, a réagi aux résultats du référendum en disant que l’Église devait à la fois « trouver un nouveau langage pour parler aux gens » et« ouvrir les yeux ». Que signifient ces deux impératifs pour l’Église, au-delà de l’Irlande ?

Cardinal Philippe Barbarin : Il me semble que ce “nouveau langage” est une référence au fait que l’on a faussé, durci, rétréci le langage de la Bible. Il faut se souvenir que la parole de Dieu n’est pas un ensemble de règlements : elle est une parole de liberté, une condition de la liberté. Oui, il nous faut « ouvrir les yeux », c’est-à-dire écouter, entendre le désir des personnes homosexuelles, ne pas détourner le visage lorsqu’elles viennent nous voir. Nous devons non seulement leur dire qu’elles sont aimées de Dieu, mais aussi leur montrer la place qu’elles ont dans l’Église. L’Église doit reconnaître qu’elles ont de la valeur.

Lire la suite sur le site de La croix.

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

L'Avenir pour Tous
dépend de vous :
faites un don !

Revenir en haut de la page